Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/09/2013

Raymond vole déja au secours de son éléve !

Il l'avait annoncé en juin lors de son poignant discours de passation de flambeau à Elie Aboud: il allait "apprendre le métier" à son sucesseur ! 

Raymond Couderc , sénateur-maire de Béziers, président de l'Agglo Béziers-Méditérranée,Secrétaire départemental de l'UMP pour l'Hérault n'a pas laché son éléve ! Depuis 48 heures, branle-bas de combat à la fédé ! Objectif : remplir la permanence de campagne du député Aboud pour son inauguration.   

Une question se pose :  les militants UMP de Béziers sont-ils si peu enthousiasmés par cette candidature qu'il faille faire appel aux militants héraultais pour être sur de remplir la permanence d'Elie ?

Des bus sont-ils prévus au départ de la corniche de Séte ou de la place du Peyrou ?

 

Invite aboud.JPG

13/09/2013

Elias, le cocasse

elias.png

10/09/2013

Faire ou ne pas faire ... telle est la question !

Aboud LPJ.JPG


Elie Aboud, l'inaction c'est maintenant…

Tâchant non seulement de faire oublier qu'il a été l'un des adjoints de Raymond Couderc depuis 1995, Elie Aboud, en tant que député, essaie de s'octroyer une expertise quant aux questions internationales. Le hic, c'est que cet essai montre surtout que le candidat UMP à l'élection municipale de Béziers est un spécialiste de l'inaction. Dans un entretien paru samedi 7 septembre dans le Midi libre, Elie Aboud, quant à une question sur une éventuelle intervention de la France en Syrie, a répondu sans répondre : « Le modeste député que je suis dit tout simplement que dans la vie, il ne faut jamais essayer de faire, mais faire… ou ne pas faire. » Un fatras qui n'augure rien de bon si l'ancien adjoint de Raymond Couderc devient maire de Béziers en mars prochain. On n'ose en effet imaginer comment Elie Aboud agira ou fera semblant d'agir face aux nombreuses difficultés que notre ville pourrait connaître.

11:54 Publié dans Actualités, Politique | Tags : aboud | Lien permanent | Commentaires (0)